À propos de Craque-Bitume

craque-bitume

Présentation de l'organisme

Craque-Bitume est un organisme actif en écologie urbaine. Notre objectif est de développer et de promouvoir des actions écoresponsables favorisant l’engagement au sein de la communauté et l’adoption d’un mode de vie durable. Plus spécifiquement, nous offrons des formations écocitoyennes et avons des projets de jardinage et de compostage urbain. Nous développons aussi une offre de produits basée sur l’économie sociale.  

Craque-Bitume est organisé sous la forme d’un collectif parce qu’il met en œuvre la synergie d’une équipe constituée à la fois de travailleur·e·s, de stagiaires, de bénévoles et de participant·e·s. De plus, les processus de prise de décisions liées au fonctionnement de l’organisme favorisent la transparence et la recherche du consensus. 

L’organisme tire sa force et sa pertinence par les gens qu’il rassemble et les valeurs qu’il porte! Vous êtes d’ailleurs les bienvenu·e·s à participer à l’un ou l’autre de nos projets ou à trouver votre propre façon de vous impliquer et de contribuer à notre mission…

Pour connaître davantage nos orientations, consultez notre planification stratégique 2019-2021.

Historique

Craque-Bitume est né de la volonté d’une quinzaine de citoyen·ne·s de la Ville de Québec de créer un organisme actif en écologie urbaine. Ces personnes étaient déjà regroupé·e·s au sein du Collectif Éco-Quartier, le projet en écologie urbaine du Centre Jacques-Cartier (CJC), qui fut actif pendant une dizaine d’années.

Plusieurs des activités étaient déjà en fonction lors de la fondation de Craque-Bitume, le 2 juin 2011: le compostage communautaire, un jardin collectif et la formation écocitoyenne. La constitution d’un OBNL indépendant nous a permis d’élargir nos activités auprès de plusieurs clientèles (écoles, HLM de 55 ans et plus, CPE, etc). En ce sens, nous remercions de tout cœur l’appui que le Centre Jacques-Cartier nous a accordé pour faciliter le processus de transition des activités d’Éco-Quartier vers Craque-Bitume et ainsi contribuer significativement à sa constitution.

Vision

Une ville où les citoyen·ne·s s’engagent collectivement dans le développement d’une société écoresponsable.

Mission

Développer et promouvoir des actions écoresponsables favorisant l’engagement citoyen et l’adoption d’un mode de vie durable.

Valeurs

Les actions de Craque-Bitume sont motivées par ces trois grandes valeurs:

Le respect

– Le Respect des êtres vivants et de leur environnement par des rapports harmonieux et la reconnaissance de l’autre. 

Nous sommes toujours à la recherche d’une approche gagnant·e·s-gagnant·e·s, autant à l’intérieur du collectif qu’au sein de nos différentes collaborations, que ce soit avec nos participant·e·s ou nos partenaires.  Le respect de notre mission, le respect des perspectives à long terme et le respect des personnes impliquées demeurent au coeur de nos actions et de nos choix.

L’autogestion

– L’autogestion par la recherche du consensus, de la transparence, des rapports égalitaires, de l’écoute et d’un mode de fonctionnement décentralisé. 

Nous privilégions le consensus puisque nous pensons que c’est un moyen de faire valoir l’intelligence collective. De plus, nous croyons qu’il est possible d’envisager des solutions constructives pour rallier des points de vue apparemment opposés.  Nous avons aussi récemment mis en place un comité de co-coordination (qui comprend le coordonnateur et les chargé·e·s de projet de chaque volet) pour favoriser des rapports plus égalitaires et une prise de décision à la fois plus fluide (que si toute l’équipe était impliquée pour chaque décision) et plus consensuelle (que si une seule personne en était responsable).  

L’innovation

– L’innovation par la créativité, l’expérimentation et l’ouverture aux nouvelles idées tout en valorisant les savoirs traditionnels. 

Nous tentons toujours de s’améliorer, de s’inspirer de ce qui est positif et d’être à l’écoute des besoins de notre milieu afin de faire une réelle différence pour l’environnement!  Nous souhaitons être accessibles, mais nous n’avons pas peur d’être différent·e·s afin de contribuer à la promotion et surtout à la mise en œuvre de pratiques écocitoyennes.